Vous êtes ici
Accueil > Comprendre > Comorbidités > Anxiété > Notre expérience de l’Intuniv

Notre expérience de l’Intuniv

On m’en parlait depuis des mois, le pédiatre avait même offert de tenter l’expérience mais pourquoi changer une formule qui semblait bien fonctionner?Puis, en quelques semaines, la situation a changé.  Bien sûr, nous avions déjà eu des matins plus difficiles où fiston (TDAH + I) s’opposait et provoquait la fratrie. Des matins où j’étais contente qu’il quitte pour l’école, je comptais même les minutes… j’ai bien tenté de lui faire prendre sa médication dès son réveil, mais peine perdue, son estomac n’est semble-t-il pas capable de commencer sa journée avec une médication (et sa tête non plus).

Puis, les matins infernaux sont devenus monnaie courante.  Aussitôt levé, il devenait opposant, cherchait à prendre le contrôle de son matin et de celui de toute la famille.  Je criais d’exaspération, je gérais des chicanes et des poussées de vengeance.  Il passait le pied de la porte et j’éclatais en sanglots. Je-n’en-pouvait-plus de son comportement.

Les soirées, un autre problème.  Il n’arrivait pas à s’endormir.  Nous avons tout essayé; PNL, mélatonine, relaxation, cohérence cardiaque, etc.  Plus tard il s’endormait, pire nos matins étaient.

Après une rencontre avec le pédiatre, il a suggéré à nouveau d’essayer Intuniv.  J’ai fait mes petites recherches; L’Intuniv est de la guanfacine qui appartient à la classe des médicaments appelés agonistes alpha adrénergiques. On l’utilise seul et avec des médicaments stimulants pour traiter les symptômes du trouble d’hyperactivité avec déficit de l’attention chez les enfants de 6 à 12 ans. On dit de cette médication qu’elle provoque l’endormissement chez la majorité des enfants et qu’elle permet d’avoir un matin plus « contrôlé », le temps que l’autre médication fasse effet (oui, il est pris en combinaison).  La beauté de cette médication, elle dure 24 heures.

Premier bémol, la première dose (1 mg) est assez grosse comme comprimé, fiston s’opposait de nouveau.  Puis, sachant que ça pourrait l’aider à dormir, il a abdiqué.  Puis, nous devions passer à une dose plus forte, le 2 mg.  Encore plus gros comme comprimé.  C’était l’état d’urgence « c’est ben trop gros, je ne serai pas capable d’avaler ça ».  Mais il l’a fait quand même. 😉

Les effets ont été immédiats, plus besoin de la mélatonine pour dormir.  Les matins étaient plus souples, moins de chicanes.  Je reprenais tout doucement mon souffle et lui ses carences en sommeil.  Puis, un beau matin, c’est la rechute.  Il décide de se débarrasser de son système d’émulation, recommence à picosser son frère.  Il a aussi quelques problèmes à l’école le matin parce qu’il tarde à prendre sa médication du matin.  Je lâche prise et je contacte la pharmacienne pour demander une augmentation du dosage.  On passe alors au 3 mg.  Et surprise, le comprimé est tout petit! Yeah!

Mon fils s’oppose souvent à la prise de sa médication.  Mais en lui permettant de voir les effets que celle-ci a sur son fonctionnement à l’école, il a été en mesure de voir que sans elle, il a beaucoup plus de conflits et de difficultés à se contrôler (tant la tête que le corps).  Il n’oublie donc jamais de la prendre.  Pour l’Intuniv, si on oublie un comprimé, c’est plus risqué. Si la prise de ce médicament est arrêtée soudainement, la tension artérielle et le pouls peuvent tous deux augmenter. Donc, si on oublie une dose, il faut simplement prendre le médicament dès qu’on constate l’omission. Il sait que d’oublier la médication peut avoir des effets physiques, il ne l’oublie donc jamais!! Yeah!

Depuis l’augmentation du dosage (note : on ne peut excéder un dosage de 4 7 mg), tout est rentré dans l’ordre. Il dort mieux, s’endort rapidement et surtout, ses matins sont rôdé au quart de tour.  Il est autonome, organisé et se conforme avec motivation à son système d’émulation (des points).  Je suis personnellement plus heureuse, plus reposée et plus apte à passer du bon temps avec toute la famille.  Mon équilibre émotionnel est revenu.  Enfin!

Le dernier bémol… cette médication n’est pas couverte pas l’assurance maladie du Québec.  Il m’en coûte donc 176$/mois (chaque pilule coûte près de 6$).  J’ai tenté à plusieurs reprises de faire accepter la médication avec la complicité du médecin, mais peine perdue.  Pourtant, grâce à elle, j’évite la dépression et la prise d’anti-dépresseurs. Oui oui! Et pas juste moi, toute la famille! Je peux vous dire que lorsque j’échappe une de ces pilules, je la cherche jusqu’à ce que je la trouve!!!!!!! ehehehehhehe.

Au final, je peux vous confirmer que cette médication a changé notre vie, nous a permis de souffler et de mieux dormir. En plus, fiston est heureux car il est récompensé pour ses bons comportements. Et vous savez quoi? Ça me fait TELLEMENT plaisir de lui offrir! Personne ne souhaite vivre un calvaire avec son enfant, on préfère tous avoir de beaux moments passés en famille non?

Eloïse
Fondatrice et blogueuse at

Fondatrice et blogueuse principale sur Famille TDAH. Eloïse est aussi entrepreneure, passionnée de web et maman de 3 garçons dont 2 d'entre-eux sont directement touchés par le TDAH.

24 thoughts on “Notre expérience de l’Intuniv

  1. Mon dieu je lis les commentaires et sa fait flipper mon fils âgé de 16 ans depuis l âge de 6 ans prenait de la relatineretard d abord 20 mg puis on a augmenter les doses jusqu a 70 mg par jour il n était plus que l ombre de lui même super pour la tda premier de classe les 6 primaires puis il n à plus voulu disant être trop mal avec et trop envie de mourir oui hélas donc stopper on lui a donner du concerta sa été un an cette année mon fils c est retrouver hospitaliser car du premier élève qu il était est devenu dernier car plus de traitement et la c est catastrophique il ne surmonté pas les échecs en 4 année secondaire science donc on vient de nous proposer intumiv il est hospitaliser et on espère vraiment que sa va fonctionner pour lui faire ces études comme il le souhaite si on pouvait me conseiller merci.

  2. Cette médication est en train de changer notre vie de famille!! Après Vyvanse et Biphentin qui ont fait exploser les comportements indésirables, nous avons essayé Intuniv pour ma fille de 7 ans. Je viens moi-même de commencer à prendre cette médication pour mon TDA et je me sens tellement mieux!! Ce n’est pas encore fréquent de l’utiliser en tant qu’adulte, mais ça fonctionne!

  3. Oui l’intuniv peut être remboursé. Il suffit que le médecin fasse une demande au gouvernement. Moi il est remboursé à 100%

    1. Cela m’apaise de réaliser que je ne suis pas la seule à finir la préparation du matin en pleurant. Depuis 2 semaines, comme il y a un an Intuniv fait de la magie dans nos relations et ma faille semble vraiment apaisée, mais voilà, elle fait partie du faible % pour qui l’effet secondaire est l’envie d’uriner fréquente et pressante. Cela va jusqu’à s’échapper à 11 ans. Alors je dois dire adieu à mon coin de paradis et recommencer la valse de la recherche de ce qui pourra l’apaiser de nouveau.

  4. Bonjour, je suis tombée par hasard sur votre article et j’aimerais partager notre historique en lien avec le Intuniv. Mon fils qui a un TDAH + impulsivité ayant a essayé plusieurs médicament qui on eu un effet pour une certaine période de temps allant de 2 à 6 mois (ritalin, concerta et vyvanse) le médecin s’est résolu a nous donner du Straterra. Ce médicament a eu un bel effet sur une période de 11 mois et là, comme pour tous les médicaments utilisés dans le passé, de gros tics douloureux on fait leur apparition. Lorsque nous cession les médicaments, les effets de tics cessaient environ 10 jours après la prise de la dernière dose. Dans le cas du Staterra, les effets n’ont jamais cessé. Pour une période 6 mois il ne prenait aucun médicament mais naturellement ses notes à l’école ainsi que son comportement était au plus bas. La pharmacienne nous a parlé d’Intuniv, ce que nous avons essayé après discussion avec le médecin. Il devait prendre 1 mg le soir, mais les effets ne furent pas concluant. Après la hausse pour 2 mg, toujours donné le soir, il ne dormait plus du tout (il pleurait à 2 heures du matin car il ne réussissait pas à s’endormir) j’ai aussi essayé la mélatonine mais ça ne fonctionnait pas. Après discussion avec un infirmier de Sainte-Justine, ou il était suivi, il nous a demandé d’essayer de donner le matin mais encore là ce n’étais parfait. Bref aujourd’hui il prend 2mg le matin (en format 1mg donc 2 pilules) et 1 mg le soir. Les tics sont partis mais pour l’aider à l’école avec la concentration, je donne 2 pilules LT03 de Vogel le matin (produits naturels) au lieu des traditionnels Ritalin… et le tout fonctionne!! Chaque enfant est différent mais pour être honnête après avoir passé 6 ans à chercher le bon médicament et voir des spécialistes à gauche et à droite, si c’étais à refaire, je débuterais avec le LT03 (peut-être qu’il y a d’autre compagnies qui font également de bons produits mais dans mon cas, ça fait 7 mois qu’il le prends et il semble bien fonctionner). Il est à base d’huile de poisson, L-Théanine et Scutellaire (herbe). Étant donné que le Intuniv ne peut être arrêté de façon subite il continue de le prendre pour le moment. Nous verrons son médecin dans quelques mois et ce sera à vérifier.

    1. Merci pour vos recette!!!
      Mon fils de 10 ans a été diagnostiqué par une neuro-psy sgt avec presque tous troubles reliés …tda, impulsivité, toc, anxiété…et autres mais tous à faible niveau. les tics sont passagers, et pas de tics vocaux.
      On est épuisés d’essayer des médicaments … pour l’instant celui qui fonctionne le mieux c’est vyvanse30 mg . Il est stable dans la journée mais cause un peu d’anxiété qui le retarde a se mettre à la tâche et le gros problème, c’est le matin et le soir …il est très lent et se chicane souvent avec ses soeurs et nous aussi mais pas vraiment d’opposition . on a demandé à la pedo-psy qui le suit de le combiner avec intuniv après avoir lu certains articles ici..Avec le 1 mg il y a eu un peu d’amélioration alors on a passé à 2 mg..grosse amélioration le jour à l’école rapide et à son affaire mais le soir il a commence l’opposition il est arrogant il nous rit en plein visage nous fait pogner les nerf !!! on a décidé d’être patient et d’augmenter suivant un commentaire qui disait que la dose a 2 allait moyen et à 3 mg ce fut une grande amélioration. Donc on essaient 2 mg le soir et 1 mg le matin en gardant le vyvanse.. j’ai hâte de voir

    2. Bonjour ! Maryse
      moi ma puce a été diagnostiqué a 8 ans TDA , elle a prit Biphentin et Aderral et avait des idées suicidaire, j’ai tout arrêté , je suis très pro produit naturel et je lui ai donné moi aussi le LTO3 , comme je devais ouvrir ce comprimé , je suis allé ver l’oméga 3 et le Miviton pour son anxiété cela a fait son temps mais rendu en 5 ième année , elle avait besoin d’un plus. Son médecin lui donne Vyvanse , par contre tout comme Éloïse je compte lui donner du Intuniv. Car tout les matins cela est source d’opposition et est d’une lenteur incroyable , moi je quitte pour le boulot a 6h10 et c’est mon conjoint qui doit veiller sur elle , c’est un combat éternel a tout les matins grrrr. Mais elle ne veux pas avaler alors j’ai peur d’un refus de sa pars , car lorsque je lui dis arrête de t’opposé et de provoquer elle me dit : bien je fais rien , c’est toujours de ma faut grrrr plus capable , elle est très intense , elle a aussi des tics , elle touche a tout , ou tripote toute les choses qu’elle voit .

      merci de m’avoir lue
      Une maman desempaté et qui essaye de trouver le meilleur pour sa fille
      Marie-Claude

  5. bonjour, j ‘ai lu l histoire et les commentaire mais je reste perplexe pareil, mon fils a 9 ans TDAH et SGT, il prend en se moment 30 mg de biphentin le matin et 20mg le midi ( a l’école seulement le 20 mg pas la fds) et le spécialiste que l’on voie au 6 mois ma fait une prescription de intuniv 1 mg pour diminuer son angoisse et son impulsivité et certain tic qu il a a l ‘école, il est vivant oui mais tolérable a la maison ,mais parfois a l’école pas tjs facile a certaine période, le problème ces que mon fils n’ai pas capable d’avaler les pilule c pourquoi le biphentin on ouvre la capsule et le met les granule dans une cuillère de crème glacer , je me demande comment on va affaire pour lui faire prendre, et je ne sais pas si sa va avoir un bon effet sur lui je ne veux pas qu’il devienne trop au ralentie non plus, déjà que certain soir apres l école il est amorphe fatiguer car bcp d ‘énergie dépenser dans as journée. je suis un peu décourager par tout sa , mes semble que sa va bien en se moment avec se qu’il prend déjà mais bon sa l Ire que non selon certaine personne a l ‘école et le spécialiste.

  6. Ma fille de 10 ans prend aussi intuniv depuis 2 ans … elle le prend seul sans combinaison … c’est la médication que nous avons trouvé pour réduire les tics du sgt en même temps que soutenir le tda … elle se sent plus en contrôle et est très consciente des effets d’un oublie … donc aucun problème à le prendre

    1. Bonjour Hélène lacroix, j’ai lu votre commentaire et sa m’a interpelée car ma fille viens d’avoir un diagnostic de sgt et je me sens un peu seul et j’ai peur de la médication proposée pourriez vous me contacter en privé
      Marie Eve

      1. Bonjour

        mon fils de 13 ans aussi vient d’être diagnostiqué SGT mais on s’en doutait depuis longtemps.
        Il est TDAH diagnostiqué depuis 2008. Il prend Vyvance 50 mg pour le tdah et il prend intuniv 2 mg mais je ne crois pas que c est assé fort étant donné son âge et poids car les matins sont vraiment l’enfer. J’ai toujours peur de faire changer la médication 🙁

  7. Ho Merci! Ma fille de 10 ans a eu cette prescription hier… je suis soulagee de lire que notre dynamique familiale va prendre un nouveau tournant! Merci de partager!

  8. Moi ici mes 2 garçons en prennent depuis l’automne du 2 mg chacun et je suis àu ange sa la tellement changer sur plusieurs points moi elle ne me coûte rien car je n’ai pas d’assurance priver n’y mon conjoint alors pour les enfants avec la régie ses gratuit jusqu’à 18 ans mais le pédiatre à dû faire une demande d’exception à la régie et j’en ai un qui a de la difficulté à le prendre car le comprimé est plus gros et le pharmacien m’a donné 2 fois 1 mg et tous est ok et bien sûre ses pris en combination avec du bifentin

  9. Notre fille était très éteinte avec le Intunive et le Straterra aussi! Ses comportements étaient mieux contrôlés mais elle n’était plus elle même. Contente que ça marche chez vous!

  10. Mon garçon à été dans les premiers à prendre cette médication. Ça été fantastique au début, maintenant âgé de 12 ans il prend 4 mg (en passant on peut aller jusqu’à 7 mg maintenant) et l’opposition et l’anxiété sont revenues…ouf le début d’adolescence 😦

    1. Je vis exactement cette situation. Avez-vous changé l’Intuniv contre une autre mollécule ? Je pense grandement a lui faire cesser l’Intuniv puisque les crises d’agressivité s’accentuent…

  11. Nous expérimentons aussi ce médicament avec notre fille, mais ce n’est pas aussi simple à mon plus grand découragement. Elle le prends en combinaison avec du Concertation. Je la trouve dépressive. Est l’intuniv, le concerta??? Je ne sais plus trop quoi essayé. Je n’en pu plus de l’essai erreur!

    1. Bonjour, êtes vous aller lire les effets secondaires possibles de ces 2 médicaments sur internet car santé canada a émis une nouvelle mise en garde concernant tous les médicaments pour traiter le tdah à l’effet qu’un pourcentage de patient développais des idées suicidaires en prenant et même en cessant la médication….moi j’ai lu ça quand ma fille a commencer à prendre Vyvanse, je voulais avoir une idée de tous les effets secondaires possibles et je peux vous dire que ça jette par terre. Malheureusement pour moi, Vyvanse n’a pas fonctionné ni bifantin d’ailleurs, ça la rendait plus agité (un des nombreux effets secondaires). Là j’ai découvert un traitement naturel, ça s’appelle (Neurofeedback)….cherchez ça sur internet ça vaut la peine. Moi je vais tenter le coup, ça vaut la peine de tout essayer. Bonne chance à vous!

  12. Bonjour dites-moi , cette médication est-elle remboursée par les assurances privées? ou est-elle considérée comme médicament d’exception? j’ai un petit garçon de 10 ans autiste , trouble de l’opposition et tdah et sa médication actuelle nw semble plus être efficace , donc c’est peut être la prochaine option!!!

    1. Bonjour J’ai un régime d’assurance privé avec industrielle alliance et ce n’est pas considéré comme un médicament d’exception et mon fils en prends pour son SGT depuis le tout début de la disponibilité du médicament au Canada

  13. Comme quoi le manque de sommeil chez nos petits bout en train est néfaste! Ici, au coucher, ma fille prend clonidine (le vieux frère d’Intuniv) pour aider au sommeil, à l’anxiété et les tics. Recette gagnante 😀
    Courage à toi !

Leave a Reply

Top
Aller à la barre d’outils