Vous êtes ici
Accueil > Comprendre > Lectures > Défi une lecture par semaine : Semaine 2

Défi une lecture par semaine : Semaine 2

Profile photo of Eloïse Beaulé

Eloïse Beaulé

Entrepreneur et passionnée du web, Eloïse est aussi maman de 3 garçons dont 2 ont des diagnostics de TDAH. Elle écrit sur sa vie de famille touchée de près par le TDAH depuis 2009 et s'est donné pour mission de guider et d'orienter les familles vers les ressources et les outils pouvant soulager leur quotidien déjà rempli de défis.
Profile photo of Eloïse Beaulé

Chaque semaine, je vous propose de vous faire le bilan d’une lecture que vous aurez sélectionnée parmi les choix que je vous aurai proposé. Le concept est simple, une lecture par semaine et ce, pour tout l’été! Cette semaine, je vous propose un ouvrage que je viens tout juste de découvrir « 10 days to a less defiant child » du Dr Jeffrey Bernstein.

10 DAYS TO A LESS DEFIANT CHILD

The breaktrough program for overcoming your childs difficult behavior

Jeffrey Bernstein est un psychologue américain de la région de Philadelphie qui a travaillé avec plus de 2000 familles ayant un enfant opposant. Il est également auteur… de plusieurs ouvrages dont :

J’ai lu la seconde édition (2015) en version électronique sur  Kindle. Ce livre s’adresse aux parents dont l’enfant a un comportement opposant. Pas nécessairement un trouble d’opposition. Le Dr Bernstein nous propose une méthode de 10 jours mais je vous le dis, je pense qu’il est impossible voir impensable de réussir en seulement 10 jours. C’est davantage pour structurer les différentes notions et pour stimuler le lectorat à se procurer la méthode.

La méthode en quelques lignes

C’est une approche non culpabilisante et très ouverte sur la réalité dans laquelle vivent les familles touchées par l’opposition chez l’un de leur enfant.

Jour 1 : Comprendre l’opposition, arrêtons de nous blâmer et tentons d’y voir clair, il faut se voir comme un coach d’émotions.

Jour 2 : Comprendre mon enfant défiant, votre enfant se sent incompris, la clé est donc dans votre capacité d’écoute. Comment développer vos capacités d’écoute, votre patience et contrer les obstacles. Les enfants opposants ont une faible intelligence émotionnelle (maturité émotionnelle). Votre enfant veut votre amour et votre approbation (même s’il fait tout le contraire). L’incompréhension mène directement à l’opposition.

Jour 3 : Cesser de crier. Crier est contre-productif avec un enfant opposant parce que ça provoque encore plus de comportements opposants.  Crier vous éloigne émotionnellement de votre enfant. Comprendre pourquoi vous criez vous aidera à réduire ce comportement négatif. L’auteur propose une tonne de stratégies pour combattre notre envie de crier.

Jour 4 : S’éloigner des luttes de pouvoir. Quand vous tentez de gagner sur votre enfant, vous alimentez son opposition. Essayez de voir la situation sous un autre angle. Soyez calme, ferme et non-contrôlant en plus de choisir vos batailles. C’est l’une des clés du succès. L’auteur propose aussi des stratégies pour ne pas se laisser emporter dans une lutte de pouvoir et de l’impact des technologies sur les luttes de pouvoir.

Jour 5 : Le pouvoir du renforcement positif. Un renforcement donné de la bonne façon peut avoir un impact sur les comportements positifs.
Encourager les comportements positifs aura un impact sur la réduction des comportements négatifs. Il faut aussi savoir se récompenser comme parent pour tous les efforts. 😉

Jour 6 : Discipliner sans se désespérer. La discipline n’a pas à être déroutante ou trop émotive. Avoir une bonne relation avec votre enfant est la meilleure façon de l’aider à faire des changements positifs. Soyez vigilants dans votre utilisation des conséquences.

Jour 7: Rallier la famille. Vous n’êtes pas seul à vouloir aider votre enfant opposant. Le support de la famille est essentiel. Lorsque les frères/sœurs voient les avantages que ça leur apporte, ils sont plus enclins à participer au changement. Faire équipe entre parents c’est essentiel. Ne laissez pas les perceptions de la famille externe nuire à votre façon de faire avec votre enfant.

Jour 8 : Diminuer l’opposition à l’école. Comprendre pourquoi il est opposant à l’école. L’approche de l’enseignement, la qualité des interventions peuvent aussi provoquer l’opposition. Un impact important sur l’estime personnelle. Apprendre à travailler AVEC l’équipe-école.

Jour 9 : Surmonter les obstacles tenaces. Problèmes de santé mentale variés, les abus d’alcool ou de drogues, l’anxiété, le stress ou la dépression.
Très détaillé sur comment intervenir lorsqu’il y a présence d’un trouble comme le déficit d’attention ou un problème d’apprentissage. Comment savoir quand il faut consulter?

Jour 10 : Pour en finir avec l’opposition. Apprendre à naviguer en eaux troubles. Travaillez ensemble, ne devenez pas des adversaires. Ne négligez pas le reste de votre vie. Soyez positif.

Mon évaluation

Qualités et forces

  • Sans critiques ou jugement, totalement orienté vers les solutions et les changements positifs.
  • Représente réellement les défis que nous avons au quotidien avec un enfant opposant.
  • Rempli d’exemples dans lesquels nous nous reconnaissons.
  • Une tonne de stratégies sont proposées, il est un véritable coffre à outils.
  • Se lit facilement, l’anglais est accessible, même si le lecteur est peu habile avec l’anglais. Version Kindle aide.
  • Propose aussi une série de références.
  • Est actuel avec l’aspect « technologie », les textos, les batailles pour obtenir l’attention et superviser l’utilisation de la techno.
  • On en a pour notre argent… ouf!

Faiblesses

  • Disponible qu’en anglais.
  • Les références sont américaines.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Eloïse Beaulé

Entrepreneure et passionnée du web, Eloïse est aussi maman de 3 garçons dont 2 ont des diagnostics de TDAH. Elle écrit sur sa vie de famille touchée de près par le TDAH depuis 2009 et s'est donné pour mission de guider et d'orienter les familles vers les ressources et les outils pouvant soulager leur quotidien déjà rempli de défis.

Leave a Reply

Top
Aller à la barre d’outils