Vous êtes ici
Accueil > Comprendre > Lectures > Chacun a sa vérité

Chacun a sa vérité

Communiquer un message a depuis toujours, été un défi et un apprentissage universel.  C’est, selon moi, la base de tous les conflits de ce monde, peu importe le type.

 « Comprendre le message derrière le message, selon la perception de l’autre »,  là est le vrai défi à relever!

Au départ, tout comme le suggère Annick Vincent dans ses livres « Mon cerveau a besoin de lunettes », chaque être humain a sa propre vision et perception.  Le regard de chaque personne sur le même point focal est complètement différent.

Qu’est-ce qui explique ce phénomène?

J’aime bien donner l’exemple des Lys car il est bien représentatif.  Une personne qui a assisté à des funérailles, gardera en mémoire l’odeur des Lys comme souvenir de ces tristes moments.  Une autre personne qui adore les fleurs, peu importe la sorte, sera enchantée d’en sentir leur odeur au printemps venu.

Imaginez ces deux personnes avoir une discussion à ce sujet… l’une ne comprendra pas pourquoi elle aime autant cette odeur puisqu’elle représente la mort pour elle.  L’autre, ne pourra saisir la douleur de cette personne qui leur associe la mort puisqu’au au printemps venu, l’odeur l’enchante.

Imaginez maintenant une conversation entre deux personnes, élaborant sur bien d’autres sujets.  Le phénomène sera le même.

Comment faire pour voir à travers les lunettes de notre interlocuteur?

Avoir une discussion sur un sujet donné avec une ou plusieurs autres personnes, semble bien simple puisque chacune croira profondément et inconsciemment obtenir « la vérité ».

Étant maintenant conscient de cette « vérité » que vous croyez posséder, soyez aussi conscient que la personne devant vous croit aussi posséder « la vérité ».

Soyez curieux et validez sa perception, sa vision, son expérience.

Faite connaissance avec son univers et reprenez ses propres mots pour poser vos questions,

peu importe l’âge, peu importe le contexte.

Transposons maintenant cette théorie dans une conversation impliquant une ou plusieurs personnes ayant un TDAH, enfants ou adultes.

Encore ici, même si le TDAH a été définit maintes et maintes fois, sur internet, dans les journaux, à la télévision, etc., personne ne perçoit ce contexte de la même façon… parce que personne n’a les mêmes valeurs, les mêmes expériences de vie.

Si une de vos valeurs est la santé, peut-être serez-vous totalement contre la médication.  Si une de vos valeurs est le bien-être d’abord, alors vous serez peut-être pour la médication.

Certains vivent ce contexte de l’extérieur et d’autres, plusieurs autres, le vivent les deux pieds bien ancrés dans le sol.

Toutefois, le phénomène reste le même.  Les expériences de chacun sont totalement différentes.  Chacun a sa vérité selon ce qu’il a vécu, ressenti, vu, entendu.

Même si le TDAH a la lourde définition d’expliquer ces comportements d’impulsivité, de colère ou d’agressivité, reste que derrière chaque réaction d’une personne, il y a une expérience de vie et une vérité.

Je vous invite à voir au-delà du TDAH et de vous concentrer plutôt sur l’être humain que vous avez devant vous.

Bonne expérience!

Livre en référence :  Arrosez les fleurs pas les mauvaises herbes!, Fletcher Peacock

Leave a Reply

Top
%d bloggers like this:
Aller à la barre d’outils