Vous êtes ici
Accueil > Intervenir > Traitements alternatifs

Défi une lecture par semaine : Semaine 1

Chaque semaine, je vous propose de vous faire le bilan d'une lecture que vous aurez sélectionnée parmi les choix que je vous aurai proposé. Le concept est simple, une lecture par semaine et ce, pour tout l'été! Cette semaine, je vous propose un ouvrage très intéressant et qu'on me recommande depuis longtemps : "Calme et attentif comme une grenouille - La méditation pour les enfants… avec leurs parents". 3054

Des alternatives naturelles bien cachées

Il y a quatre ans, je me souviens très bien de ce moment où, assise devant mon médecin de famille, je l’observais feuilleter son énorme dictionnaire des médicaments afin de trouver LA molécule qu’il me fallait pour vivre plus « normalement ». 2198

En route pour une intervention efficace

Lorsque nous tentons de trouver des réponses à nos questionnements relatifs au TDAH, une panoplie de solutions (de traitements) nous sont proposés.  Depuis 3 ans, j'en ai entendu plusieurs et je me suis renseignée.  Comme le TDAH est un trouble assez large dans sa définition et dans ses spécificités, il est normal d'avoir plusieurs approches ; celle qui calme l'hyperactivité ou celle qui améliore la capacité d'attention... rares sont les traitements qui permettent de solutionner

Le TDAH, ça se soigne?

En termes de traitements associés au TDAH on associe les 2 grandes familles de traitement : le traitement pharmacologique (médication) et le traitement en psychologie (psychothérapie). L'effet combiné de ces 2 traitements augmente les chances de succès chez le sujet atteint. La médication est la plus efficace à court terme car elle permet de réduire les symptômes primaires du TDAH. Tandis que les interventions psychosociales s'appliquent davantage sur une adaptation de l'environnement afin de prévenir

Se doper à la dopamine?

J'ai reçu des centaines de commentaires, de témoignages et d'avis sur la médication.  C'est clair, c'est un sujet qui soulève beaucoup d'émotions.  J'ai hésité longuement avant d'écrire ce billet parce qu'il traite de méthodes expérimentales de plus en plus populaires aux États-Unis.  Je vais peut-être vous sembler ignorante mais je croyais que les psychostimulants "stimulaient" la création de dopamine (le petit neurotransmetteur responsable du déficit d'attention).  Je croyais donc à tort que la médication permettait

Top
Aller à la barre d’outils