Vous êtes ici
Accueil > Comprendre > Diagnostic et évaluation (Page 2)

C’est à notre tour…

Chaque témoignage que vous livrez sur ce blogue m'aide à comprendre tous les aspect, toutes les nuances du TDAH. Je pensais savoir bien des choses mais vous êtes là à chaque fois à m'en apprendre encore plus. Je vous lis, le sourire en coin ou la larme à l'oeil. Chaque fois, je me dis qu'on est chanceux finalement, notre fils ainé n'a pas de problème d'apprentissage, pas de grande comorbidité ni un comportement intolérable.  Un

L’évaluation des fonctions exécutives

Vous vous souvenez sûrement qu'il y a quelques semaines j'ai entamé une évaluation psychologique (je pense qu'on dit "cognitive") de mon fils cadet afin d'avoir l'heure juste sur sa situation.  Comme il allait bientôt avoir 8 ans et que les tests d'évaluation sont différents à partir de cet âge, nous avions choisi de débuter un psychothérapie familiale en attendant que celui-ci ai son fameux 8 ans.  Nous avons travaillé fort sur la résolution de conflits

Un an et toujours ce doute

La période d'évaluation d'un enfant est toujours une période d’introspection.  On évalue son niveau de développement, ses capacités, son attention et quelques facettes reliées aux fonctions exécutives. L'évaluation demande du temps et beaucoup de patience (pour certains dont nous, beaucoup d'argent).  De la patience parce qu'on a tous hâte de savoir, d'avoir l'heure juste. Quand on est rendu à l'évaluation, c'est qu'on sait déjà qu'il y a quelque chose qui cloche. Souvent, la période de

Un grand coup de balai

Cette photo illustre bien comment je me sens en ce moment. D'une part, je me sens rongée de l'intérieur comme cette citrouille éventrée.  On me vide de mon énergie, de mon intérieur, de moi-même.  La vie s'est chargée de venir me prendre les dernières énergies que j'avais, de miner un peu mes rêves et aspirations. J'avais la tête pleine de beaux projets que je souhaitais voir grandir mais je me questionne sur la pertinence de

Un choc, mais pas une surprise

C'était hier, c'était il y a des mois, voir des années. Recevoir un diagnostic d'un trouble des fonctions exécutives chez son enfant, peu importe le trouble, ce n'est jamais facile à recevoir.  Quand c'est le deuxième enfant qui le reçoit, ça fait encore mal, mais on s'y est préparé. Ce n'est pas une surprise dans le sens où on sait à quoi on a affaire, on a reconnu les signes et on connait le parcours qui

Top
Aller à la barre d’outils