Vous êtes ici
Accueil > Intervenir > 8 règles d’or pour aider l’enfant à améliorer ses comportements

8 règles d’or pour aider l’enfant à améliorer ses comportements

8Intervenir, ce n’est pas toujours simple.  Avant de vous lancer tête première, voici certaines règles, ou conditions gagnantes, à avoir en tête lorsqu’on intervient auprès du comportement de son enfant.  Elles réduiront le risque que votre intervention se retrouve aux oubliettes et peut-être, vous éviter une autre crise de nerfs. 😉

1 – Evanesco : « The Vanishing Spell »

Une intervention, ce n’est pas une formule magique. Le TDAH est une condition chronique, on ne peut parler de guérison. L’enfant TDAH aura besoin d’encadrement et de soutien pendant de nombreuses années.

2 – Il ne faut pas prendre les bouchées doubles

Beaucoup d’enfants TDAH présentent plus d’un problème.  Impossible de s’y attaquer tous à la fois.  Il faut donc apprendre à prioriser nos interventions et choisir ses batailles.

3 – Les progrès de l’enfant peuvent être lents

Les problèmes de comportement ne sont pas apparus hier; il ne faut donc pas s’attendre à ce qu’ils disparaissent demain.

4 – Patience et persévérance

Lorsque l’on met en place une nouvelle intervention, il arrive souvent que les comportements se détériorent au début plutôt que de s’améliorer. C’est d’autant plus vrai si l’enfant tire un bénéfice du comportement inapproprié.

5 – « Think positive »

Il faut construire sur du positif. Plutôt que de travailler sur ce qu’on souhaite voir disparaître, vaut mieux favoriser les bons comportements. La motivation, votre relation parent-enfant ainsi que son estime de soi en seront d’autant plus soutenus.

 6 – Mieux vaut prévenir que guérir

Il faut agir plutôt que réagir. Prévenir les situations difficiles en communiquant à l’avance les règles à respecter et  en adaptant l’environnement de l’enfant en fonction de ce qu’on souhaite améliorer. On évite ainsi les crises et les réactions impulsives sous le coup de l’émotion.

7 – Optez pour des interventions VRAIMENT efficaces

Plutôt que de tenter une intervention qui vous a été recommandée (coupe le gluten) par une source dont vous ne connaissez pas le problème de départ, ou vous fier sur toute sorte de produits supposément miracles (essaie le LT03!!), usez de stratégie en optant pour des interventions testées et reconnues comme étant efficaces.  Elles seront beaucoup plus profitables que de tenter toutes sortes de moyens qui au final, auront été plus énergivores qu’efficaces.

8 – Garder votre calme

Oui, c’est vrai, ce n’est pas facile à faire avec un enfant qui lui aussi réagit souvent avec impulsivité. Mais en gardant votre calme et en ne réagissant pas sous le coup de l’émotion, votre intervention sera beaucoup plus percutante.

 

Bonne chance!

 

Réf. : Mieux vivre avec le TDA/H à la maison, Line Massé, Martine Verreault, Claudia Verret, Chenelière Éducation, 2011

Eloïse
Fondatrice et blogueuse at

Fondatrice et blogueuse principale sur Famille TDAH. Eloïse est aussi entrepreneure, passionnée de web et maman de 3 garçons dont 2 d'entre-eux sont directement touchés par le TDAH.

Leave a Reply

Top
Aller à la barre d’outils